Aliments Pour Bébés Et Tout-Petits: Conseils Essentiels Sur Ce Qu’il Faut Rechercher Dans Les Listes D’Ingrédients

Nourrir les enfants n’est pas toujours facile! Je comprends ça plus que
n’importe qui. J’ai trois enfants, et bien qu’ils commencent à aider davantage
dans la cuisine, je suis en charge de la plus grande part des responsabilités (y
compris d’organiser et d’approvisionner ma cuisine en tout temps). En tant
que parent, votre travail consiste à décider QUOI, QUAND et OÙ servir de la
nourriture à votre enfant. Autrement dit, vous déterminez l’endroit où votre
enfant mange (indice – à la table la plupart du temps, sans distractions),
quand votre enfant mange (repas et collations prévus à environ 2 à 3 heures
d’intervalle, c’est ce que je recommande), et quoi manger. Cela permettra à
vos enfants de devenir des mangeurs attentifs et conscients à long terme, et
réduira alors la pression pour tout le monde.

Ce que la plupart des parents trouvent cependant, c’est que la question du «
quoi » est délicate. C’est souvent à l’épicerie que le découragement
commence parce que, sérieusement, vous pouvez vous y perdre (et ça
m’arrive!). Ajoutez-y un tout-petit qui est de mauvaise humeur et la tâche sera
redoutable. Même l’allée des produits pour bébés fait tourner la tête de la
plupart des parents. Elle est bourrée d’aliments faits spécialement pour les
tout-petits et peut être très déroutante en termes de quoi choisir et de ne pas
choisir. Quelle est la meilleure collation soufflée pour votre tout-petit et
pourquoi? Qu’en est-il des sachets de fruits et de légumes?
La vérité est que tous les aliments emballés pour bébés et tout-petits ne sont
pas créés de la même façon. Donc, pour vous donner confiance quant à vos
achats de nourriture (parce que nous avons tous besoin d’aliments emballés
et pratiques de temps en temps), voici mes 5 conseils essentiels sur ce qu’il
faut rechercher dans la liste d’ingrédients pour nourrir vos tout-petits.

Le moins d’ingrédients possible: il est préférable de choisir des
aliments ayant une liste d’ingrédients courte et simple. Pour être
honnête, la liste idéale ne contiendrait qu’un seul ingrédient! Pomme,
banane, œufs, etc. Bien qu’ils ne comprennent pas de liste visible
d’ingrédients, les aliments entiers sont aussi simples que possible.
Toutefois, d’un point de vue réaliste, les aliments entiers ne seront pas
les seuls aliments que vous consommerez. Alors, quand vous lisez l’étiquette, cherchez une courte liste d’ingrédients que vous
reconnaissez.

Choisissez de vrais aliments: aévitez les ingrédients artificiels
(colorants, arômes et édulcorants) et limitez le nombre d’agents de
conservation. Il existe maintenant des aliments transformés et même
ultra-transformés. Les aliments ultra-transformés contiennent au moins
cinq ingrédients très bon marché, tels que la farine blanche, le sirop de
maïs, l’huile, le sel et les agents de conservation. Ces ingrédients
permettent de réduire le coût et la durée de conservation de ces
aliments. Essayez d’éviter les aliments ultra-transformés si vous le
pouvez et choisissez plutôt des aliments peu transformés. Veillez à ce
que les ingrédients les plus abondants (ceux qui se trouvent au début
de la liste) soient naturels et complets. Par exemple, si vous achetez un
sachet à pression de fruits et de légumes, assurez-vous que le premier
ingrédient est un fruit ou un légume!

Refusez le sucre ajouté: C’est un problème majeur, en particulier en
ce qui concerne l’alimentation des bébés et des tout-petits. Les enfants
ont une affinité naturelle pour les aliments sucrés. Ils ne sont pas fous!
Mais pour les enfants de moins de deux ans, les sucres ajoutés ne sont
pas recommandés. Pour les tout-petits et les enfants de plus de deux
ans, il est recommandé qu’ils ne consomment pas plus de 6 cuillerées à
thé (soit environ 25 grammes) de sucre ajouté par jour. Vous vous
demandez peut-être « Qu’entend-on par sucre ajouté ? » Si vous
regardez la liste d’ingrédients, un sucre ajouté figurera comme sucre
sous forme de glucose, fructose, saccharose, dextrose, etc.
Recherchez les mots se terminant par « ose » et voilà, vous avez trouvé
du sucre! Vous serez peut-être surpris d’apprendre que les sucres
ajoutés incluent également le sirop d’érable et le miel. Bien que ces
sucres proviennent de sources plus naturelles, du sucre c’est du sucre!

Les aliments aromatisés avec des sucres d’origine naturelle seront
indiqués dans la liste d’ingrédients comme de la purée de pomme ou le
fruit entier. Vous obtenez le côté naturel du fruit, en plus d’antioxydants,
de vitamines et de fibres.

Choisissez des produits qui contiennent des grains entiers: Fachetez des grains entiers lorsque vous choisissez des féculents (la plupart du temps). Pour les enfants, les barres granolas, les craquelins et les mini-muffins sont souvent des incontournables. La majorité des enfants adorent les féculents! Alors, visez toujours des grains entiers lorsque cela est possible. L’avoine, la farine de blé entier et le quinoa seraient d’excellents ingrédients à rechercher. Les grains entiers fournissent des vitamines essentielles et sont riches en fibres, ce qui permet aux enfants de se sentir rassasiés.

 

Comparez les tableaux de la valeur nutritive (si vous avez le temps): avant
tout, je vous recommande TOUJOURS de consulter la liste des ingrédients pour
comparer différents produits. Si vous n’avez pas beaucoup de temps,
commencez et arrêtez-vous là. Si vous êtes plus minutieuse et avez beaucoup
de temps, consultez le tableau de la valeur nutritive. Le tableau de la valeur
nutritive est conçu pour vous aider à déterminer les quantités d’éléments nutritifs
dans un produit. Génial! Mais lorsqu’on compare deux produits avec différents
ingrédients et différentes tailles de portions, comment savoir lequel choisir? Voilà
une très bonne question.

  • Première étape – assurez-vous de comparer des pommes avec
    des pommes. Inutile de comparer un emballage de bouchées
    soufflées pour bébé avec un emballage de fruits et de légumes,
    car ce sont des aliments complètement différents. Comparez
    plutôt deux marques de bouchées soufflées ensemble, et deux
    marques de sachet de fruits et légumes. C’est logique, n’est-ce
    pas?
  • Ensuite, vérifiez la taille de la portion. Assurez-vous de comparer
    les nutriments en fonction de la même taille de portion. Si un
    produit base les informations nutritionnelles sur une portion de 30
    g alors que l’autre produit contient une portion de 50 g, vous
    devrez les égaliser avant de comparer des quantités comme les
    protéines.
  • Et enfin, sachez ce que vous cherchez. Dans une barre granola,
    par exemple, vous rechercherez des niveaux élevés de fibres et
    de protéines et une teneur moindre de sucre. Encore une fois,
    dans un contenant de yogourt, vous souhaitez retrouver plus de

    protéines et moins de sucre. Dans un sachet de fruits et de
    légumes, vous rechercherez une teneur faible en sucre et si
    possible des protéines et des fibres! Dans une collation soufflée
    pour un tout-petit, vous souhaitez retrouver une teneur élevée en
    fibres et moindre en sodium et en protéines.

Si vous avez d’autres questions sur la comparaison des listes d’ingrédients ou
d’autres questions importantes sur l’alimentation de votre bébé, suivez-nous
sur Facebook Live mensuellement, ou envoyez-nous vos questions à l’avance
sur les réseaux sociaux. Je ferai de mon mieux pour y répondre!

Registered Dietitian, Blogger, Media Spokesperson
www.sarahremmer.com
(403) 389-3284
Facebook
Instagram
YouTube Channel

Pin It on Pinterest